Top
Image Alt

Voyager au Nicaragua en Famille

Guide Pratique

Voyager au Nicaragua en Famille

Vous prévoyez des vacances en Nicaragua en famille ? Découvrez notre guide pratique dédié au Nicaragua en famille : il compile toutes les informations pratiques des familles !

Pour une bonne dose d’inspiration, découvrez des témoignages de famille. Pour préparer sereinement votre voyage, retrouvez nos adresses kidfriendly au Nicaragua et venez échanger sur cette destination. Cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage au Nicaragua avec vos enfants, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Les voyages des familles au Nicaragua

Adresses KidFriendly au Nicaragua

Des questions ? On en parle

Vous rêvez de découvrir l’Amérique Centrale en famille ? Le Nicaragua est fait pour vous ! Bordé par le Costa Rica et le Honduras, baigné par l’océan Pacifique et la mer des caraïbes, le Nicaragua commence doucement à avoir le vent en poupe tout en restant une destination encore peu visitée. Mais le secret ne devrait pas être gardé bien longtemps… La raison à cela ? Un pays où le niveau de sécurité est bon (en comparaison avec ses voisins d’Amérique Centrale qui n’ont pas toujours bonne presse), une population accueillante et sympathique, des paysages fabuleux et un choix d’activités varié qui devrait plaire aux petits comme aux grands. Autant de raisons qui font de ce pays une véritable pépite d’Amérique Centrale ! Si tout cela a attiré votre curiosité, il ne vous reste plus qu’à suivre notre guide pour vous aider à organiser au mieux votre voyage au Nicaragua en famille !

A voir et à faire au Nicaragua en famille

Le centre historique de Granada

Voici une étape incontournable de votre voyage en famille au Nicaragua. Consacrez quelques jours à la découverte de Granada et de ses environs. Prenez le temps de fouler à pieds les ruelles pavées de la ville pour vous imprégner de son atmosphère paisible. Admirez sa superbe architecture, ses maisons et églises colorées datant de l’époque coloniale. Dénichez de bonnes adresses pour vous poser en terrasse et prendre un café. Puis partez explorer les environs ! Parmi les merveilles à ne pas manquer : le volcan Mombacho, une balade en bateau entre les isletas et la découverte de villages d’artisans.

Masaya et son volcan

La découverte du volcan Masaya constitue un des temps fort d’un voyage au Nicaragua ! Situé dans une région où la nature est reine, c’est le lieu idéal pour les amoureux de nature et d’aventure. Vous serez sans doute impressionné par ce colosse qui est un des volcans les plus actifs du pays. Il n’y a qu’à voir les panaches de fumée qui s’échappent du cratère ! De nombreux sentiers de randonnées et un belvédère permettent de découvrir les lieux. A Masaya, ville du même nom, vous pourrez flâner sur le marché local ou partir à la découverte des « los pueblos blancos », ces villages d’artisans qui possèdent chacun leur spécialité : horticulture, vannerie, céramique en argile mais aussi fabrication de rocking-chair typique du pays !

Granada Cathédrale au nicaragua

La cathédrale de Granada 

volcan au nicaragua

Lever de soleil sur le volcan

Pura vida sur l’Ile d’Ometepe

Laissez-vous séduire par le charme de la belle Isla de Ometepe, joyau situé sur le lago de Nicaragua. Elle possède tous les atouts pour en faire un vrai coin de paradis et c’est le lieu idéal pour vous poser quelques jours. Louez un vélo ou un scooter et partez explorer l’île : ses collines à la végétation luxuriante (terrain de jeu pour de belles promenades) mais aussi sa faune (singes, oiseaux,…), ses cascades, ses plages de sable noir, ses couchers de soleil et sa douceur de vivre. Sans oublier ses deux volcans (Maderas et Concepcion) qui se détachent sur l’horizon ! Autant de raisons pour ne plus avoir envie de repartir…

La trépidante Léon

Léon a été un lieu important dans la révolution sandiniste et elle en garde aujourd’hui les traces…. visibles sur les murs de la ville ! Ceux-ci sont couverts de « murales », des fresques qui témoignent de l’histoire du pays. Vous pourrez les découvrir en vous promenant dans le centre-ville et à proximité du parc central. Léon se caractérise aussi par sa forte empreinte religieuse, reconnaissable grâce à ses nombreuses églises. La plus emblématique est sans doute la cathédrale de la Asunción, considérée comme la plus grande d’Amérique Centrale ! Vous pourrez même grimper sur son toit afin d’avoir une vue panoramique sur la ville. Pour découvrir la facette culturelle, sachez enfin que la ville compte plusieurs musées.

plage au nicaragua

Étendue de sable à perte de vue

Léon au nicaragua

Ruelle colorée typique du Nicaragua

Esteli et le canyon de Somoto

La route qui mène à Esteli depuis Léon est une des plus belles du pays : vous quittez les plaines pour grimper sur les hauteurs montagneuses du nord du pays. Elle vous mènera au cœur d’une région rurale et authentique, hors des sentiers touristiques classiques. Marquée par son passé historique révolutionnaire, la ville d’Esteli est un bon point de départ pour découvrir les beautés naturelles environnantes, à commencer par le canyon de Somoto où il est possible de faire des promenades aquatiques, alternant marche et nage. Vous pourrez aussi vous rafraîchir au Salto de la Estanzuela, une chute d’eau de 30 mètres qui tombe dans un bassin propice à la baignade. C’est aussi l’occasion de faire du tourisme communautaire afin de favoriser le développement économique local.

La réserve de Miraflor

Continuez votre découverte du nord du pays par la réserve de Miraflor. Située dans les montagnes, vous y découvrirez des paysages variés où se mêlent pâturages, jungle luxuriante, forêt tropicale et montagnes couvertes de brume. Prenez le temps pour observer de nombreuses espèces d’oiseaux, dont le fameux Quetzal.

Le meilleur moyen pour explorer cette région est de vivre une expérience de tourisme communautaire. Vous pourrez ainsi partager le quotidien de familles rurales qui pourront vous guider pour découvrir la région. Le confort sera sans doute rudimentaire, mais c’est l’occasion ou jamais de faire des rencontres inoubliables et de partager le quotidien des nicaraguayens en milieu rural.

Paysage au nicaragua

La nature à l’état pur

papillon au nicaragua

Observer la faune sauvage

Côte caraïbe : Bluefield et Corn Islands

Situé à l’écart du circuit touristique habituel, voilà un coin peu visité du Nicaragua. Et pourtant… ce ne sont pas les charmes qui manquent sur la côte Caraïbe. A commencer par les Bluefields, région réputée pour ses plages vierges et paradisiaques, ses lagons, ses villages indiens et ses nombreuses îles.

Mettez le cap sur les Corn Islands : Big Corn Island et Little Corn Island et profitez de leur ambiance balnéaire paisible. Big Corn Island est accessible en avion depuis Managua. Si vous disposez d’assez de temps et que vous avez envie de sortir des sentiers battus, cet endroit est fait pour vous !

Côte Pacifique : San Juan del Sur

Voilà un endroit bien agréable pour passer quelques jours au bord du Pacifique ! La région possède un environnement naturel exceptionnel, à commencer par ses plages sauvages qui s’étendent à perte de vue. Que ce soit la plage de Marsella au nord, ou bien celles du sud près de la frontière avec le Costa Rica, vous n’aurez que l’embarras du choix. A certaines périodes de l’année, il est possible d’assister à la ponte des tortues, en étant très vigilent pour ne pas les perturber. Certaines plages sont réputées pour le surf, mais pas toutes, renseignez vous avant ! Sinon, vous pourrez tout simplement profiter de ce cadre exceptionnel, des couchers de soleil face à l’océan et de la douceur de vivre nicaraguayenne !

snorkelling au nicaragua caraibe

Explorer les fonds marins dans les Corn Islands

plage San-Juan-Del-Sur au nicaragua

Les couchers de soleil de San Juan del Sur

Généralités

Informations sur le Nicaragua

Capitale : Managua

Nombre d’habitants : 6,5 millions d’habitants (en 2018)

Langue : espagnol

Monnaie : le cordoba (C$) mais il est courant de voir les prix affichés en dollar américain (moins fluctuant que la monnaie locale)

Situation politique et sociale : c’est un des pays les plus pauvres d’Amérique (1 habitant sur 5 vit en dessous du seuil de pauvreté), ce qui pose de nombreux problèmes sociaux et sanitaires… sans parler de la corruption qui sévit à travers le pays.

Décalage horaire : -7 heures (en hiver) et -8h (en été). En hiver, quand il est 12h en France, il est 5h du matin au Nicaragua. En été, quand il est 12h en France, il est 4h du matin au Nicaragua.

Climat : saison sèche de décembre à mi-avril, saison des pluies de mai à mi-décembre

Passeport & Visa

Bonne nouvelle pour les voyageurs ! Il n’y a pas besoin de visa pour voyager au Nicaragua si votre séjour ne dépasse pas 90 jours (soit 3 mois). Ceci est valable pour la plupart des pays de l’UE, la Suisse et le Canada.

Il faudra être à jour des formalités suivantes :

  • Passeport valable 6 mois après votre date de retour (pensez à vérifier la date de validité afin d’éviter toute déconvenue)
  • Etre en possession d’un billet retour ou d’un billet de continuation dans le cas d’un voyage au long cours (une manière de prouver que vous comptez bien quitter le pays !)
  • Pouvoir prouver que vous possédez des moyens financiers suffisants (soit 200$US ou une carte bancaire)

Autre bonne nouvelle ! Si l’envie vous prenait de séjourner plus de 3 mois dans le pays (on ne sait jamais… un coup de cœur est vite arrivé ;-)), sachez que vous avez la possibilité de demander une prorogation de visa à Managua (moyennant 10$US/mois). Vous pouvez également vous rendre au Costa Rica puis revenir au Nicaragua, ce qui renouvellera automatiquement votre visa. Attention toutefois : les règles peuvent être plus strictes aux frontières terrestres, donc renseignez-vous bien avant ! Aidez-vous également des informations du site de l’Ambassade de France au Nicaragua.

Vaccin

Le vaccin contre la fièvre jaune appelé également vaccin antiamarile est le seul vaccin « obligatoire » pour se rendre au Nicaragua. Vous devez être en mesure de présenter un certificat de vaccination internationale afin de prouver que vous êtes vacciné contre la fièvre jaune. Ce certificat doit dater d’au moins 6 jours avant la date du voyage. Cette recommandation figure sur le site de l’Ambassade de France au Nicaragua.

Bien que ces vaccins ne soient pas obligatoires, il est toutefois recommandé d’être à jour des vaccinations suivantes :

  • Hépatite A et Hépatite B
  • Rage : en cas de séjour prolongé dans des lieux isolés. Conseillé pour les enfants dès l’âge de la marche.
  • Typhoïde : en cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires. Pour les enfants à partir de 2 ans.

Enfin, sachez que le paludisme est présent dans certaines zones. Renseignez-vous sur le site de l’Institut Pasteur et prenez rendez-vous dans un centre de vaccination internationale pour faire un point complet.

Les piqûres de moustiques pouvant être source de plusieurs maladies, il vous faudra dans tous les cas utiliser une protection anti-moustique efficace (vêtements couvrants, spray, moustiquaire imprégnée).

Santé

Sur le plan sanitaire, quelques précautions élémentaires (mon cher…) devraient limiter les désagréments et autre visite imprévue chez le médecin :

  • Pour éviter les problèmes digestifs, mieux vaut être vigilant avant de consommer des aliments ou de boire de l’eau.
  • Évitez de consommer l’eau du robinet mais aussi les glaçons et les jus de fruits coupés à l’eau : vous pouvez  utiliser une paille filtrante pour la purifier  ou acheter de l’eau en bouteille.
  • Faites attention aux légumes crus, pensez à nettoyer et peler les fruits et légumes
  • Soyez vigilant aux piqûres d’insectes et aux réactions cutanées
  • Désinfectez bien les plaies et autres petits bobos, la cicatrisation peut être plus longue du fait du climat tropical

Si vous devez consulter un médecin, le plus sûr consiste à vous rendre à Managua (capitale du Nicaragua) où vous pourrez être pris en charge dans une clinique privée. En dehors de la capitale, les médecins parlent rarement anglais et les soins pratiqués sont de qualités inégales.

Côté médicaments, mieux vaut partir avec une trousse de premiers secours contenant le nécessaire pour vous soigner : anti-diarrhéiques, paracétamol, antibiotiques large spectre, spray désinfectant, pansements, produits anti-moustiques, thermomètre, pommade type biafine, crème solaire, etc.

Le mieux est de prendre rendez-vous avec votre médecin afin d’établir avec lui le contenu de votre trousse à pharmacie.

Illustration nicaragua

Les transports au Nicaragua

Petit tour d’horizon des principaux moyens de transport que vous pourrez utiliser pour vous déplacer au Nicaragua. Vous aurez le choix entre :

Bus : c’est le moyen de transport le plus répandu pour se déplacer au Nicaragua. C’est aussi l’option la plus économique. Le bus permet de rejoindre n’importe quelle ville ou village, à partir du moment où une route existe ! Ce sont généralement de vieux bus scolaires bariolés où il vous faudra trouver une place au milieu des sacs de riz ou autre type de marchandise… mais c’est ce qui fait le charme du voyage 😉 ! Sachez qu’il existe deux types de bus : « expreso » (ou directo) et « ordinario » (ou ruteados), le premier étant plus direct (comme son nom l’indique) donc à privilégier !

Colectivo : ce sont des taxis collectifs qui desservent principalement les grandes lignes moyennant des prix plus élevés que ceux du bus… et des accidents beaucoup plus nombreux. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle !

Avion : à envisager si vous souhaitez effectuer des sauts de puce à travers le pays. La compagnie locale La Costena assure des liaisons régulières depuis l’aéroport international de Managua. Attendez-vous à voyager dans des petits coucous à hélice !

Bateau : certaines destinations sont accessibles uniquement en bateau, pour d’autres, vous avez le choix entre le bateau ou le transport terrestre. Vous pourrez par exemple prendre le ferry pour atteindre l’Île d’Ometepe ou bien une panga (pirogue) pour rejoindre les Corn Islands. Sachez aussi qu’il est possible de rejoindre le Costa Rica en bateau depuis San Carlos en remontant le rio Frio…

Location de voiture : c’est une bonne option si vous souhaitez voyager le long de la Panaméricaine en toute liberté et à votre rythme ! Dans ce cas et si votre budget le permet, l’option 4×4 est à privilégier de façon à sortir plus facilement des sentiers battus. Il existe quelques règles de bon sens concernant la conduite, à commencer par la vigilance : compte tenu de l’état des routes par endroit, sans parler des animaux et des véhicules en tout genre qui circulent, tout en sachant qu’il vaut mieux éviter de conduire la nuit !

Transport au nicaragua

Les « tuk-tuk » version Nicaragua !

bus au nicaragua

Les bus tout bariolés

La nourriture au Nicaragua

La cuisine nicaraguayenne est réputée pour être nourrissante, avec peu de légumes et beaucoup de plats frits (le gras c’est la vie, pas vrai ?). Vous pourrez équilibrer tout cela en vous régalant de bons fruits tropicaux, de toutes les couleurs et de tous les goûts !

Parmi les ingrédients incontournables de la cuisine Nicaraguayenne, on retrouve : le maïs, les haricots rouges, les bananes plantains, les avocats, le riz, le fromage… Nous avons sélectionné pour vous quelques plats typiques que vous pourrez goûter lors de votre voyage au Nicaragua :

Gallo pinto : c’est le plat traditionnel par excellence qui se compose d’une assiette de riz et de haricots rouges, accompagnée d’une tortilla de maïs. A déguster avec un jus de cactus… si, si !

Nacatamales : voici la version du tamal mexicain ! Ce plat assez consistant se mange généralement au petit déjeuner, accompagné d’un café. La plupart du temps, il est fabriqué à base de pâte de maïs farcie au porc et de tranches de pommes de terre. Mais il peut aussi être farci avec ce que vous voulez (poulet, riz, tomates, poivrons, ail, oignons,…) le tout enrobé dans une feuille de bananier et cuit à la vapeur.

Quesillo : ne partez pas du Nicaragua sans avoir goûté au fameux quesillo ! C’est un met simple composé de fromage, crème et oignons, le tout mariné et servi sur une tortilla. Idéal pour manger sur le pouce à petit budget, il est vendu généralement sur les stands de rue. Vous n’avez plus qu’à faire comme les gens du coin et emporter votre quesillo pour le déjeuner !

Ceviche : si vous en avez marre du gras et des tortillas, régalez vous de ceviche, il s’agit de poisson mariné dans du jus de citron avec coriandre, ail et tomates. On le trouve plutôt en bord de mer, tout comme un vaste choix de poissons grillés fraîchement pêchés !

Côté boissons, vous trouverez sans problème toute sorte de sodas. Mais le mieux consiste plutôt à se laisser tenter par les jus de fruits frais succulents et colorés (en étant seulement vigilant à la façon dont ils sont préparés) !

Pour l’apéro, la bière Toña est un incontournable mais vous pourrez aussi tester la Flor de Cana, le rhum nicaraguayen… c’est l’occasion de goûter !

Enfin, sachez que le Nicaragua est également réputé pour être un producteur de café de qualité, grâce à son climat favorable qui permet de produire les meilleures variétés. Avis aux amateurs !

café au nicaragua

Découvrir la culture du café !…

bière au nicaragua

… Ou se rafraîchir avec une bière locale !

Les hébergements au Nicaragua

Il existe différentes possibilités pour dormir au Nicaragua. A vous de choisir en fonction du niveau de confort attendu et de votre budget.

o Auberges de jeunes / Hostales

Certaines auberges proposent des chambres privées, mais la plupart du temps il faudra vous contenter d’un dortoir. C’est un bon compromis niveau budget car ces auberges de jeunesse proposent souvent différents services utiles aux voyageurs : petits déjeuners buffet, réservation d’excursions, accès internet, échange de livres, etc… C’est aussi l’occasion de rencontrer plus facilement d’autres voyageurs !

Maisons d’hôtes / Hospedajes

On retrouve dans cette catégorie les pensions familiales ou maisons d’hôtes avec un niveau de confort très variable. C’est souvent l’option la plus économique mais il ne faut pas hésiter à visiter les lieux avant de faire son choix. Attendez-vous à un confort plutôt rudimentaire !

Hôtels

Là encore, c’est une catégorie plutôt vaste qui regroupe un large choix d’hôtels dans des gammes de prix variables. Le confort sera généralement meilleur que dans les hospedajes (salle de bain privée, petit déjeuner, air conditionné,…). N’hésitez pas à visiter les lieux ou à consulter les avis d’autres voyageurs avant d’effectuer une réservation.

Tourisme communautaire / Chez l’habitant

Le Nicaragua est réputé pour être un pays où le tourisme communautaire est bien développé et organisé. C’est l’occasion ou jamais de vivre une expérience de tourisme plus proche des habitants du pays et plus respectueux de l’environnement.

Certaines régions sont propices à ce type de tourisme, notamment dans les montagnes du nord (région d’Esteli, Somoto et réserve de Miraflor) où il est possible de loger chez l’habitant et d’être en immersion dans la vie locale. C’est l’occasion de faire de belles rencontres authentiques tout en sachant que les retombées économiques bénéficieront directement à la communauté. Pour les enfants, c’est aussi l’occasion de côtoyer d’autres enfants et de construire des souvenirs inoubliables… Vous l’aurez compris, chez Wikidstravel, on approuve à fond !

o Camping

La pratique du camping n’est pas très répandue au Nicaragua. Toutefois, au bord des côtes, vous pourrez toujours demander l’autorisation pour planter une tente ou dormir dans un hamac sous les cocotiers. Renseignez auprès des hôtels du coin pour ne prendre aucun risque pour votre sécurité !

Retrouvez toutes les adresses kidfriendly au Nicaragua partagées par nos familles voyageuses.

hotel au bord de la plage au nicaragua

Hébergement au bord de la côte pacifique

hamac au nicaragua

Lézarder dans un hamac !

Quel budget pour un voyage au Nicaragua en famille ?

Le Nicaragua étant un des pays les plus pauvres d’Amérique, le coût de la vie y est plutôt faible. Petit tour d’horizon pour estimer au mieux le budget de votre voyage au Nicaragua…

budget moyen

Le budget quotidien par personne est estimé à 25€.

NB : chiffres basés sur l’expérience d’une famille de 4 personnes. On vous attend pour vos retours d’expérience !

Détails du budget Nicaragua en Famille

TEMPS MOYEN PASSE : 22 jours

DETAIL DU BUDGET EN %

DETAIL DU BUDGET QUOTIDIEN AU NICARAGUA PAR PERSONNE EN EURO

  • Repas
  • Hébergement
  • Transport
  • Activités

Repas

Transport

Hébergement

Activités

Conseils pour optimiser votre budget au Nicaragua

  • DEPLACEZ-VOUS en privilégiant les transports en commun
  • NEGOCIEZ vos hébergements (surtout si vous restez plusieurs nuits d’affilée)
  • MANGEZ sur le pouce, délicieux, copieux et pas cher
  • Pour vos enfants, PARTAGEZ un plat pour 2 voire 3… ils sont copieux !
  • INVESTISSEZ dans une gourde et utilisez des points de refill my bottle pour la remplir (c’est aussi un geste pour la planète !)

Voyager avec un bébé au Nicaragua

Il n’y a pas de difficulté pour trouver tout ce dont bébé a besoin au Nicaragua : couches, lait en poudre, compotes, etc. Les supérettes seront vos meilleures alliées.

Basée sur l’expérience d’une famille.

Pour enrichir cette rubrique, faites nous signe pour partager votre expérience !

Les indispensables des familles au Nicaragua

Le matériel recommandé par nos familles interviewées

Quelques livres pour préparer vos enfants à un voyage au Nicaragua

QUELQUES LIVRES POUR EN APPRENDRE DAVANTAGE SUR LA CULTURE ET LES TRADITIONS AU NICARAGUA…

Les voyages des familles au Nicaragua

Tout cela vous a donné envie de partir au Nicaragua en famille ?…

Retrouvez par ici les voyages de nos familles interviewées !

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille au Nicaragua,

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0
>