Top

Preparez votre voyage en Italie en famille

Retrouvez ici toutes les informations pour préparer votre voyage en Italie en famille.

Si vous souhaitez découvrir les itinéraires, budgets et astuces de nos familles ayant voyagé en Italie, trouver des adresses kidfriendly en Italie ou tout simplement échanger sur cette destination, cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Les voyages des familles en Italie

Adresses KidFriendly en Italie

Des questions ? On en parle

L’Italie, c’est le pays qui « coche » tous les critères de réussite d’un voyage en famille. Une culture proche de la nôtre tout en ayant ses spécificités (nourriture, communication verbale, conduite routière « à l’italienne » …) ; une Histoire avec un grand H qui communique plus que largement avec la nôtre ; des paysages superbes (les Alpes, la Toscane, la Sicile, …) ; des villes (Rome, Florence, Venise, Palerme, Naples, …) qui, rien que de prononcer leurs noms, fait surgir dans nos têtes des images de monuments et d’œuvres d’art exceptionnels ; la mer qui n’est jamais loin et un climat … de vacances.

Vous n’avez plus qu’à définir un itinéraire adapté à la composition de votre famille et … Avanti !

A voir et à faire en Italie en famille

Rome et le Vatican

Rome ! La fontaine de Trévi, la Piazza Navona, le Colisée, rien que de prononcer ces noms, cela fait rêver… Et pour cause ! Rome est une ville magnifique qui de plus possède l’avantage de très bien se visiter à pied. Parfait pour bien épuiser vos bambins ?. Elle présente une concentration exceptionnelle de monuments antiques, de jolies places et de musées.

N’oubliez pas d’aller faire un tour dans la Cité du Vatican et de visiter la magnifique place Saint-Pierre, juste devant la basilique Saint-Pierre, la plus grande basilique du monde. Montez sur son dôme ; la vue  sur Rome est époustouflante ! Ne manquez pas la Chapelle Sixtine et l’œuvre majeure de Michel-Ange.

Florence et la Toscane

Florence est la ville la plus visitée d’Italie. Normal, c’est la plus belle ville de Toscane ! Elle rassemble à elle seule un nombre incalculable de musées et de palais de l’art renaissance qui lui confère un très riche patrimoine culturel. Florence est aussi une ville d’art ; elle abrite la moitié des œuvres d’art conservées sur tout le territoire italien.

Voici quelques incontournables à voir à Florence ; le Duomo et sa piazza avec une vue magnifique, la Piazza della Signoria, la basilica San Miniato al Monte avec son panorama sur Florence. On vous conseille d’y allez pour le coucher du soleil !

Et n’oubliez pas de faire un tour dans la campagne Toscane, la plus belle du pays ! Allez découvrir Pise et sa célèbre tour penchée. Profitez-en pour vous rendre Piazza dei Miracoli (la place des Miracles) où l’on peut admirer la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption et le Baptistère Saint Jean de Pise.

Le magnifique dôme de la Basilique Saint Pierre au Vatican

La douceur de la Toscane

L’Italie et ses îles

Les 2 îles les plus connues d’Italie sont bien sûr la Sicile et la Sardaigne.

La Sicile est une île magnifique où vous trouverez de superbes plages, pour le côté détente, et de nombreux monuments historiques, pour la culture.

Vous ne manquerez pas l’Etna, le volcan le plus actif d’Europe ! Il est possible de faire une excursion à la journée pour l’approcher au plus près ! Vous pouvez aussi choisir d’aller voir le Stromboli … ou les 2 ?.

i vous préférez opter pour le repos, Palerme et sa chapelle palatine, son palais des normands et ses catacombes vous plairont. Vous pourrez aussi aller vous la couler douce sur les îles Egades, un vrai petit paradis sur terre.

La Sardaigne, quant à elle, propose de belles options pour passer quelques jours au soleil. C’est aussi l’un des endroits d’Italie où vous trouverez les plus belles plages ! Ne manquez pas les îles de la Maddalena, côtes sauvages et îles paradisiaques garanties. Prenez la route qui longe la Costa Smeralda qui offre une vue spectaculaire. Enfin, le golfe d’Orosei, bordé de falaises calcaires, est un très bel endroit avec de superbes plages.

L’Italie et ses lacs

Si un road-trip vous tente, la route des lacs est une belle option. Vous pourrez découvrir le lac Majeur, le lac de Garde et le lac de Come, les 3 lacs les plus importants.

Le Lac Majeur est l’un des plus beaux d’Italie. Son voisin, le lac de Milan, vaut également le détour. Le lac Majeur est aussi connu pour les îles Borromées qui peuvent se visiter toutes les 3 dans la même journée.

Le lac de Côme est le troisième plus grand lac d’Italie à une heure seulement de Milan. De très jolis villages de pêcheurs et de nombreux sentiers de randonnée vous attendent autour du lac.

Enfin, le lac de Garde, à 1h30 de train de Milan, est le plus grand lac d’Italie et certainement le plus touristique. Les villages des alentours méritent eux aussi une petite visite comme par exemple Sirmione, Malcesine ou Torri del Benaco.

Et vous poussiez la route jusqu’à Venise ? … et ses 177 canaux, ses 455 ponts, ses 132 églises et ses pigeons ! Un site unique au monde où les canaux font office de rues et les gondoles de taxis. Un must pour les enfants … si vous choisissez une période de moindre fréquentation.

L’Etna, un des volcans les plus actifs du Monde !

L’imposant Lac Majeur

Les Alpes Italiennes

Si vous aimez la randonnée et que vous avez la chance d’avoir des enfants marcheurs, vous trouverez votre bonheur dans les Dolomites. Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, les Dolomites comptent 18 sommets culminant pour certains à 3 000 mètres d’altitude. Ces montagnes offrent un panorama exceptionnel notamment au lever ou au coucher du soleil où elles prennent une teinte rouge et orange. Vous pouvez élire domicile à Cortina qui offre de nombreux chemins de randonnée. Si vous aimez le grand air, cette région est faite pour vous !

Si l’effort vous rebute un peu, on vous conseille de prendre la route des Dolomites qui va de Bolzano à Cortina. Pendant 100 kilomètres, vous serez éblouis par un paysage extraordinaire ! N’hésitez pas à faire des stops dans les petits villages que vous traverserez.

Naples et la côte Amalfitaine

Encore une ville chargée d’histoire ! Vous aurez le choix entre églises et monuments. Naples est aussi une ville réputée pour sa gastronomie : la pizza en serait originaire, ainsi que la célèbre sauce napolitaine bien sûr.

Si vous avez le temps, ne manquez pas Pompéi, à une quarantaine de minutes de bus ou de train de Naples, tristement célèbre pour avoir été ravagée par une éruption du Vésuve ; une belle leçon de géologie grandeur nature pour vos bambins ! Pour compléter cette visite, vous pourrez visiter le musée archéologique qui regroupe des objets provenant de Pompéi.

Située au Sud de Naples, la côte amalfitaine est réputée pour être une des plus belles côtes d’Italie avec son relief sauvage et ses villages accrochés à flanc de falaise.

Paysages saisissants des Dolomites

Naples et sa magnifique côte !

Les Cinque Terre

Les Cinque Terre, ce sont 5 petits villages perchés à flanc de falaise, tous plus beaux les uns que les autres. Ils offrent un panorama spectaculaire. On retrouve Monterosso al mare, le plus grand des 5 situé le plus au Nord (à noter que c’est le seul avec une grande plage), Vernazza avec ses belles maisons colorées et son petit port, Corniglia, que l’on rejoint par un escalier de plus de 350 marches, Manorala, le plus ancien, et enfin Riomaggiore.

Les villages sont assez proches les uns des autres et il est possible de les visiter de 3 manières différentes. A pied ; il y a un sentier de randonnée qui les relie entre eux ; les parcours entre chaque village peuvent aller de ½ heure à 2 heures. En train ; il y en a un qui relie les villages. En bateau ; cette dernière option offre des points de vue spectaculaires sur les villages.

La région des Pouilles

Cette région de l’est de l’Italie, au bord de la mer Adriatique a de belles choses à offrir. Vous pourrez flâner dans les jolis villages d’Ostuni, d’Alberobello ou de Matera. A Polignano a Mare, vous pourrez admirer les maisons accrochées à flanc de falaise.

Prenez le temps de vous rendre à Lecce, considérée comme la ville baroque italienne par excellence. Elle offre à voir une multitude de monuments historiques comme l’amphithéâtre romain, la Piazza del Duomo ou encore la basilique Santa Croce et sa façade ornée d’une magnifique rosace.

Enfin, vous pourrez vous octroyer une escapade nature dans le parc national du Gargano, le plus grand d’Italie. La route reliant Manfredonia à Vieste longe la mer et offre de magnifiques panoramas tout du long. Et s’il fait assez chaud, vous trouverez aussi de très belles criques pour vous baigner.

Mythique village des Cinque Terre

Polignano a Mare accroché à sa falaise

Généralités

Informations générales sur l’Italie

Capitale : Rome

Nombre d’habitants : 60 millions (en 2019)

Monnaie : l’Euro

Langue officielle : l’italien (et un peu les mains aussi !)

Décalage horaire avec la France : Aucun

On distingue trois zones climatiques. Les montagnes du Nord avec un climat montagnard assez rude. La plaine du Pô aux hivers froids et aux étés chauds et orageux. La « botte » italienne aux étés très chauds et très secs.

Les meilleures saisons pour visiter l’Italie sont le printemps et l’automne.

Passeport & Visa pour l’Italie

Pour les ressortissants de l’Union Européenne et pour les Suisses, une carte d’identité en cours de validité ou un passeport valide ou même périmé jusqu’à cinq ans est requis.

Pour les Canadiens, le passeport valide est suffisant (pas de visa).

Santé en Italie

L’Islande est un pays sûr d’un point de vue sanitaire. L’eau des robinets est potable ; il existe de nombreux médecins, des pharmacies et un système d’urgence. Il existe toutefois des disparités régionales (qualité des soins, délais d’attente…).

Nota : Cet article ne tient pas compte (pour le moment) de la pandémie actuelle de Covid19 qui sévit dans le monde. Nous ferons une mise à jour quand la situation sera stabilisée et qu’il sera possible de voyager à nouveau.

Vaccin

Si aucun vaccin n’est obligatoire, il est néanmoins recommandé d’être à jour des vaccinations universelles (DTCP, hépatite B).

Amis européens, pensez à faire la demande de votre Carte Vitale Européenne !

o

Les transports en Italie

En Italie, sont à l’honneur pour aller de ville en ville, la voiture (bien entendu), le train et l’autobus.

La voiture en Italie

C’est sûrement le moyen idéal pour visiter l’Italie avec un maximum d’autonomie. Toutefois, cette solution commence à poser problème dès qu’on entre en ville (stationnement difficile, restrictions d’accès au centre historique) ou même quand on veut simplement la traverser, du fait des nombreux radars. La voiture est quasiment bannie de tous les centres historiques d’Italie du Nord (circulation réglementée par la ZTL (Zona Traffico Limitato), applicable ou non en fonction du jour et/ou de l’horaire. Des caméras de surveillance enregistrent les plaques d’immatriculation et les autorités vous envoient ensuite directement le PV chez vous. Et si vous tournez en rond, sachez que chaque passage devant la caméra vous vaudra un nouveau PV !

Pour éviter tout désagrément, il est recommandé de se garer dans un parking en périphérie de la ville. Si vous logez sur place, prenez contact avec votre hébergeur pour savoir comment arriver sans encombre et quelles sont les règles appliquées dans sa ville.

Quelques petites choses à savoir si vous décidez de vous déplacer en voiture en Italie :

  • Il est désormais obligatoire de rouler feux allumés sur les routes, hors des villes, jour et nuit.
  • Ne vous trompez pas ; les autoroutes sont signalées en vert et les routes nationales en bleu.
  • En Italie du Nord, le réseau routier est souvent engorgé.
  • À quelques exceptions près, les autoroutes sont payantes, mais plutôt moins chères qu’en France.
  • La signalisation manque parfois de rigueur, de clarté et même de cohérence, ce qui peut rendre la navigation difficile.
  • Méfiez-vous, les GPS ne tiennent pas toujours compte des Zona Traffico Limitato.

Camping-cars ou camper-vans en Italie

La solution qui semble la plus économique pour les familles ! Attention toutefois aux restrictions dans les villes (cf le paragraphe Voiture). Attention toutefois, le camping sauvage est interdit dans toute l’Italie.

Réseau de train italien

Le train fonctionne très bien en Italie. Même si le réseau ferroviaire italien est désormais ouvert à la concurrence, l’essentiel des trains est encore géré par la compagnie Trenitalia. La compagnie privée italienne Italo propose aussi des trains à grande vitesse et des liaisons parfois plus pratiques et plus rapides entre les grandes villes du Nord, mais aussi pour Florence, Rome ou Naples.

Comme pour la France, on peut classer les train italiens en 2 grandes catégories : les trains régionaux (Regionale) et les trains à grande vitesse (les Frecce).

Le train est souvent plus rapide et plus confortable entre les grandes villes et pour les longues distances. Les gares sont également plus faciles d’accès car souvent situées au cœur des centres-villes.

Réseau de bus italien

Le bus est parfois le seul moyen de transport entre certains villages. Entre 2 villes de moyenne importance il est souvent plus direct. Les gares routières ou arrêts des bus se situent presque toujours à côté des gares ferroviaires. Vous trouverez des informations sur les lignes et les horaires sur le site Virail ou Omio. L’inconvénient du bus est qu’ils sont moins nombreux le week-end et les jours fériés, et les correspondances sont quelquefois hasardeuses.

Transport dans les villes en Italie

Les taxis ont mauvaise réputation et ce n’est pas totalement injustifié. Ne prenez que des taxis officiels « en uniforme », généralement de couleur blanche. Comme partout, en cas d’absence de compteur, ne pas oublier de fixer le prix de la course avant de partir au risque de voir la note se gonfler à l’arrivée. Il peut aussi parfois être difficile d’en trouver dans les petites villes.

Maintenant que les centres historiques ont été en grande partie rendus aux piétons et aux cyclistes, le vélo a vraiment la cote en ville ! Toutefois, soyez prudents quand vous pédalez et au volant, faites attention aux cyclistes qui surgissent d’un peu partout.

Il existe aussi des réseaux de bus urbains. Les tickets sont en vente dans les kiosques à journaux, les bureaux de tabacs, certains distributeurs automatiques… Une fois à bord, il est rare de pouvoir acheter un titre de transport, et lorsque cela est possible, il est alors vendu plus cher et la monnaie rarement rendue. Les contrôles sont fréquents et les contrôleurs intraitables…

Un petit tour en gondole ?

Ou en Vespa ?

La nourriture en Italie

Manger est l’un des grands plaisirs d’un voyage en Italie mais la gastronomie italienne ne se limite pas aux pâtes et aux pizzas ! Si vous voulez goûter aux meilleurs plats régionaux, rendez-vous dans de petits restaurants, tels que les trattorias et les osterias.

Il existe des dizaines de bons petits plats ; voici une petite sélection qui nous fait saliver.

Ossobuco alla milanese : l’Ossobuco et son Risotto alla Milanese au safran est l’un des plats de viande emblématiques de Milan. Ce plat typique est cuisiné à base de jarret de veau et son os à moelle, généralement préparé avec de l’huile d’olive, du vin, des assaisonnements, des tomates et servi avec du riz ou des légumes.

Les lasagnes : Bon ok, ce sont des pâtes ! Mais ça reste un must absolu si vous visitez Bologne. Elles sont désormais préparées dans toute l’Italie. Les lasagnes traditionnelles sont composées de feuilles de pâtes à lasagne avec du ragù, une sauce béchamel et du parmigiano-reggiano qui forme une croûte croquante sur le dessus.

Focaccia : Ce pain célèbre est un plat typique et classique de la ville du même nom en Ligurie. C’est une pâte très fine, fabriquée avec du fromage frais combiné à de la farine de blé, du sel, de la levure, de l’eau et de l’huile d’olive.

On peut bien sûr citer les nombreux fromage (même si ça ne vaut pas les fromages français ! Nous chauvines ?), la mozzarella di bufala bien évidemment, la ricotta mais aussi, moins connue, la provola fabriquée à partir de lait de bufflonne.

Et enfin, les desserts !! Et les gelatos bien sûr ! Les fameuses glaces artisanales italiennes. Aller en Italie et ne pas goûter à l’une de ces glaces serait un crime ! De la pistache de Bronte à la stracciatella en passant par la crème de Buontalenti, il y en a pour tous les goûts.

oLe tiramisù : plusieurs régions se disputent l’invention du célèbre dessert mais nous ce qu’on retiendra c’est qu’il est délicieux !

oPour digérer tout ça, vous prendrez bien une lichette de limoncello, délicieuse liqueur de citron originaire de la côte amalfitaine. A boire bien frais ! … et avec modération.

Pasta !

Pizza !

Les hébergements en Italie

En haute saison, comme par exemple aux périodes de fêtes ou de festivals locaux, mieux vaut réserver votre logement en Italie.

oHôtel en Italie

À prestations égales, les hôtels sont plus chers qu’en France. Dans certaines grandes villes, les hôteliers proposent des tarifs réduits le week-end. N’hésitez pas à discuter les prix, surtout si vous restez plusieurs nuits ou si vous réservez en direct.

Chambres d’hôtes et gîtes ruraux (agriturismi)

Le tourisme vert est très répandu dans tout l’Italie. Ainsi, vous pourrez loger dans une maison privée en milieu rural ou dans une ferme divisée en appartements. Le confort y est satisfaisant, l’accueil souvent authentique et le rapport qualité/prix plutôt bon. Toutefois, n’oubliez pas d’être véhiculés car ces logements sont souvent un peu à l’écart des lignes de bus. Si le contact avec les habitants vous plait, vous pourrez également loger en chambres d’hôtes (B & B), aussi bien à la campagne qu’en ville.

o Camping en Italie

Les amateurs de camping risquent d’être déçus. Dans certaines régions, il est souvent difficile de trouver un camping, quel qu’il soit ! Et le rapport qualité/prix n’est pas toujours satisfaisant. Avec des enfants, Il faut demander un tarif « speciale bambini ». Demandez-le vraiment ! Certains campings disposent d’une piscine.

Auberge de jeunesse italienne

Elles sont généralement bien entretenues et plutôt agréables. On peut même y loger en famille et certaines (assez rares) sont équipées de cuisine ; bien pratique pour les petits budgets. Vous pouvez vous procurer la carte internationale des AJ en France auprès de Hostelling International. En haute saison, il est conseillé de réserver à l’avance.

Profiter du soleil italien

Autre paysage italien : la Sardaigne

Quel budget pour un voyage en Italie en famille ?

Comme pour beaucoup de pays, l’hébergement sera vraiment le poste le plus important de votre budget. Toutefois, les prix changent énormément selon les saisons.

budget moyen

Budget quotidien par personne 30€.

NB : chiffres basés sur l’expérience d’une seule famille en Italie voyageant en campervan depuis la France. On vous attend pour vos retours d’expériences !

Détails du budget Voyage en Italie en Famille

TEMPS MOYEN PASSE : 13 jours

DETAIL DU BUDGET EN %

Détail du budget en %

  • Logement (camping)
  • Frais transport divers (péages, tunnel, parking...)
  • Essence
  • Epicerie
  • Activités
  • Restaurant
  • Souvenirs

DETAIL DU BUDGET QUOTIDIEN EN ITALIE PAR PERSONNE

Frais véhicule (camping, péage, tunnels, parking...)

Essence

Epicerie

Restaurant

Activités

Conseils pour optimiser votre budget en Italie en famille

  • OPTEZ pour un voyage hors saison, vous ferez des économies sur le budget logement et vous aurez moins de monde.
  • Pour le LOGEMENT, la location d’un appartement est une bonne solution si vous ne changez pas de lieu tous les jours.
  • VISITEZ les églises, elles sont souvent gratuites.
  • ANTICIPEZ vos visites de musées, ils sont souvent moins chers si l’on a effectué une réservation avant de venir.
  • Dans les RESTAURANTS, il faudra en général ajouter le pain et la bouteille d’eau minérale à votre note.

Voyager avec un bébé en Italie

Les indispensables des familles avec bébé en Italie

Recommandés par nos familles interviewées

Une seule famille a pu nous donner son ressenti.

a La poussette-canne pour les visites de villes type Florence et Sienne (Libellule Kikoé)

a Le siège-auto confortable pour les longs trajets et les siestes dans le siège (Joie Trillo Shield)

a Le duvet chaud enfant pour des longues nuits chaudes (Vertbaudet)

Quelques livres pour préparer vos enfants à un voyage en Italie…

Les voyages des familles en Italie

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille en Italie,

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0
>