Top

Preparez votre voyage en Colombie

Retrouvez ici toutes les informations pour préparer votre voyage en Colombie en famille.

Si vous souhaitez découvrir les itinéraires, budgets et astuces de nos familles ayant voyagé en Colombie, trouver des adresses kidfriendly en Colombie ou tout simplement échanger sur cette destination, cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Les voyages des familles en Colombie

Adresses KidFriendly en Colombie

Des questions ? On en parle

Théâtre pendant des décennies de conflits internes sanglants, liés au trafic de drogue ou à la rébellion des FARC, la Colombie s’assagit et s’ouvre au tourisme.

Grand comme deux fois la France, le pays est dominé par 3 chaines de montagne parallèles, qui prolongent la Cordillère des Andes. Il est bordé à l’ouest par l’océan Pacifique au nord par la mer des Caraïbes et au sud-est par l’Amazonie. Il en résulte une grande diversité de paysages au sein desquels se situent les villes (Bogota, Medellin, Cali, pas toujours connues favorablement par le passé, Carthagène) et des bourgs, dont de nombreux spots touristiques attractifs.

Les voyageurs qui en reviennent ont trouvé le pays sûr et les Colombiens accueillants et honnêtes ; les chauffeurs de taxi (nous prenons cet exemple parce qu’il s’agit d’un baromètre international) appliquent systématiquement et spontanément le barème local (très bas) sans chercher à le bonifier en leur faveur !

La problématique principale pour les familles concerne les déplacements. De longues distances séparent les spots touristiques. Pas de train, pas d’autoroute, que vous soyez en bus (ce que nous recommandons – mais comptez 40 kmh de moyenne) ou en voiture de location (même vitesse moyenne, vous serez limités par les bus et les camions), vous allez devoir plancher sur votre circuit pour réduire les temps de transport et ne pas saturer les enfants. L’avion et les bus de nuit peuvent être des solutions…

A voir et à faire en voyage en Colombie en famille

Bogota

Immense, la capitale colombienne regroupe, à 2600 mètres d’altitude, 7 millions d’habitants soit 40% des Colombiens.

Les familles-voyageuses habiteront et sillonneront le quartier colonial de la Candelaria. Vous découvrirez les peintures murales qui, par centaines, recouvrent les murs du quartier ; une passion des Bogotais pour le street-art qu’ils partagent avec les habitants de Médellin. Le musée Botéro vous fera prendre conscience du culte réservé par les Colombiens à cet artiste (peinture, sculpture) et à ses modèles originaux par leur simplicité !

La montée au Cerro de Monserrate, en téléphérique ou en funiculaire, vous permettra de mesurer l’étendue de la ville et son environnement. Le musée de l’or est également un incontournable ; à travers les objets en métal précieux, c’est toute l’histoire de l’Amérique du Sud qui est exposée.

A ne pas manquer, à 50 kms de Bogota : la cathédrale de sel de Zipaquira. A visiter en famille, seuls, à l’ouverture !

Medellín

La ville a bien changé depuis les années 90 et la chute de Pablo Escobar et de son sinistre cartel, et sa modernisation est désormais prise en exemple dans les écoles d’urbanisme du monde entier.

Un incontournable : la visite (guidée) de la Comuna 13, ou comment désenclaver l’un des quartiers les plus fermés et malfamés de Médellin. Vous pourrez passer une journée entière avec les enfants à découvrir les peintures murales qui recouvrent tous les murs du quartier et qui font la fierté retrouvée de ses habitants !

Autre incontournable : la montée à bord d’un métrocable, autre réussite de la politique urbaine de Médellin. Accroché aux flancs de la montagne par quelques pylônes, ce téléphérique permet aux habitants des quartiers pauvres les plus reculés de rejoindre le  centre ville en une vingtaine de minutes contre 2 à 3 heures autrefois.

Cathédrale de l’Immaculée-Conception de Bogota

Les graffitis de la Comuna 13

Guatapé

Un village atypique à 2 heures de Médellin. Suivant l’exemple d’un peintre local original, tous les habitants, sans exception, se sont mis à peindre des bas-reliefs sur les murs extérieurs de leur maison. Vous sillonnerez les rues avec les enfants à la recherche du plus beau bas-relief. Il y aura des ex-æquo …

A quelques minutes en tuk-tuk de Guatapé, un challenge attend les petits mollets de la famille. Escalader la Piedra del Penol, un monolithe de 220 mètres de haut qui offre une vue panoramique magnifique sur les lacs qui entourent Guatapé. A l’arrivée, glace ou jus de mangue !

Carthagène des Indes

Bijou de l’architecture coloniale, aux balcons fleuris de bougainvilliers, Carthagène des Indes est une ville qui se vit plus qu’elle ne se visite. Son atmosphère chaleureuse et attachante vous donnera envie de poser vos valises quelques jours derrière l’une de ses façades colorées. Ne manquez pas les remparts de la vieille ville, les aiguilles de l’horloge de la Puerta del Reloj semblent remonter 400 ans en arrière. Son climat chaleureux toute l’année en fait une étape parfaite lors d’un voyage en famille en Colombie.

Ne manquez pas fin février le deuxième plus grand carnaval d’Amérique du Sud, le Carnaval de Baranquilla !

Un bon effort mais une belle vue !

La Caraïbe de Colombie

Parque Nacional Natural Tayrona

Les plages du Parque Nacional Natural Tayrona, sur la côte caribéenne, figurent parmi les plus belles du pays. Vous pourrez vous baigner dans des eaux limpides bordées de splendides plages de sable blanc semées de palmiers et de gros rochers. Ces plages s’étendent au pied d’une épaisse forêt qui descend à pic depuis les sommets vertigineux de la Sierra Nevada de Santa Marta. Au cœur du parc Tayrona, ne manquez pas de vous rendre sur le site précolombien de pueblito. Il est également possible de camper sur place.

Valle de Cocora

A quelques kilomètres du village typique et coloré de Salento, se trouve les fameux palmiers de cire de la vallée de Cocora. Ces palmiers ont la particularité de pousser dans la brume et le froid et sont les plus hauts du monde, ils peuvent atteindre jusqu’à 60m ! Une boucle de 15km de randonnée vous permettra de vous immerger dans cette merveille naturelle, en passant par la maison des colibris puis en revenant par le chemin à flanc de montagne qui vous mènera tout droit vers le Graaaaaal : le fameux bosque de las palmas !

Les magnifiques plages du Parc Tayrona

La nature exceptionnelle de la vallée de Cocora

Le désert de Tatacoa

Paysage complètement insolite en Colombie (il s’agit en réalité d’une forêt asséchée), le désert de Tatacoa vous promet de belles découvertes. A pied ou en tuk-tuk (renseignez-vous auprès de votre hôte), le désert rouge (également appelé de Cusco) est un canyon peuplé de quelques chèvres et oiseaux. Un peu plus loin, laissez-vous envouter par le désert gris rappelant des paysages lunaires de Cappadoce. Petit bonus, une piscine coincée dans le lagon… Idéale après une journée de crapahute.

Plongez à l'archipel de San Andrés

En plein coeur de la mer des Caraïbes, à 780 km au large des côtes colombiennes se trouve un petit joyau accessible uniquement en avion : l’archipel de San Andrés. Farniente, baignade, observation de la faune sous-marine, dégustation de poissons fraichement pêchés, vous attendent. L’archipel de San Andrés est le lieu idéal pour se déconnecter et finir en beauté votre voyage en Colombie

Le désert de Tatacoa, un endroit insolite

Un petit coin de paradis !

Généralités

Informations générales sur la Colombie

Capitale : Bogota

Nombre d’habitants : 49 Millions

Monnaie : Peso Colombien (COP)

Langue officielle : Espagnol

Décalage horaire avec la France : 6h toute l’année (quand il est 18:00 en France, il est 12:00 en Colombie)

Le climat est correct en Colombie toute l’année. Cependant, la période la plus propice au tourisme est la saison sèche de décembre à mars.

Entre avril et novembre, c’est la saison humide avec des pluies importantes.

Enfin, en Amazonie, la meilleure période se situe au printemps, lorsque la circulation en bateau est facilitée par le haut niveau des eaux du fleuve.

Mais ce sont là des généralités ; le climat local est fonction de la géographie.

Passeport & Visa pour la Colombie

​​Votre passeport doit être valide encore 6 mois après la date de retour (pensez à vérifier la date de validité au moment de réserver vos billets d’avion pour éviter toute déconvenue).

Les ressortissants belges, français et suisses n’ont pas besoin de visa pour entrer en Colombie. À l’arrivée à l’aéroport, il est possible qu’on vous demande une preuve de sortie du territoire. Vous devez ainsi être en possession d’un billet d’avion prouvant votre intention de quitter le pays dans un délai de 3 mois (ex : billet retour ou billet de continuation dans le cas d’un voyage au long cours). Vous obtiendrez un permis de séjour de 90 jours maximum, permis qu’il est possible de renouveler sur place auprès de la Dirección de Extranjería contre une taxe d’environ 50 €.

Pour les ressortissants canadiens, vous devez régler à l’arrivée à la douane, une taxe d’entrée d’un montant de 201 000 pesos colombiens. Il en est de même pour les Canadiens qui voyagent uniquement vers l’archipel de San Andrés, Providencia et Santa Catalina. Seuls les enfants de moins de 14 ans et les adultes de plus de 79 ans en sont exemptés. Un papier vous est délivré, il faut le conserver impérativement car il est demandé à la sortie du territoire. Il est possible de payer en espèces ou par carte. Les autorités colombiennes sanctionnent durement les voyageurs en situation irrégulière. Le prolongement de séjour doit être demandé avant expiration des 90 jours, sinon vous risquez de lourdes amendes.

Santé et Sécurité en Colombie

La Santé en Colombie

  • Pensez à prendre une assurance santé pour votre voyage en Colombie. En effet, les infrastructures de santé n’acceptent de traiter que les patients (hors urgences vitales) ayant déjà payé les frais ou alors demandent aux patients une caution par carte bancaire !
  • Si la Colombie dispose de l’un des meilleurs système de soins d’Amérique du Sud, seules les plus grandes villes colombiennes disposent d’infrastructures capables de prendre en charge tous les types d’urgence (cliniques privées). Les soins ne sont pas très onéreux.
  • Le mal des montagnes (el soroche) peut vous atteindre lorsque vous tentez d’approcher les hauts sommets. Mal de tête, nausée, sensation d’essoufflement, saignement de nez sont des symptômes prouvant que vous êtes atteint par ce mal. Pour y remédier, descendez à une plus faible altitude, acclimatez-vous et retentez ensuite l’ascension.
  • L’eau des robinets n’est pas potable. Utilisez l’application Refil My Bottle pour remplir votre gourde d’eau potable gratuitement, utilisez une paille filtrante pour la purifier ou achetez de l’eau en bouteille.

La Sécurité en Colombie

Conflits internes et guerilla sur fond de drogues, ont affecté le tourisme ces dernières années. Depuis, le gouvernement colombien met tout en oeuvre pour redorer l’image du pays, et cela semble fonctionner : la plupart des voyageurs pensent que la Colombie est un pays plus sûr que ses voisins !

Malgré cela, la petite criminalité perdure dans les grandes villes, et le touriste peut ne pas être épargné…

Soyez donc vigilant et respectez quelques règles de base :

  • Avant de voyager en Colombie, pensez à photocopier vos papiers d’identité, les scanner et vous les envoyer par mail.
  • Pas la peine de porter des vêtements clinquants ou dont la marque est ultra visible pour découvrir le pays… L’idée est de ne pas attirer l’oeil sur de potentiels signes de richesse…
  • Lorsque vous quittez votre hôtel pour découvrir la Colombie, ne prenez que le minimum avec vous et mettez vos affaires précieuses dans un coffre fort (si votre hébergement le propose) ou pourquoi pas dans votre linge sale ! Ça peut ralentir voire freiner les envies de fouiller de certains ! Il en va de même pour la monnaie fraîchement retirée : ne prenez avec vous que le strict nécessaire !
  • Ne vous laissez pas berner par un taux de change attractif et effectuez le change dans des bureaux de change officiels. Effectuez d’ailleurs vos opérations d’argent (retrait, change) en journée plutôt qu’en soirée… Soyez vigilant à la sortie du bureau, il peut être assez tentant de dépouiller un touriste fraîchement « riche »…

En respectant ces quelques règles, assez basiques, vous éviterez bien des problèmes ! Ne tombez pas non plus dans la paranoïa, nos familles voyageuses ne se sont pas senties en insécurité, pas plus qu’à Paris…

Vaccins

Si rien n’est obligatoire, pour votre propre santé, l’institut Pasteur recommande d’être à jour de ses vaccinations universelles (DTCP, hépatite B).

La vaccination contre la fièvre jaune est recommandée, voire obligatoire si vous venez d’un autre pays d’Amérique du Sud (vous devrez être en mesure de prouver votre vaccination en présentant votre carnet de vaccination international).

Les vaccinations contre hépatite A et la fièvre typhoïde sont recommandées du fait d’une hygiène alimentaire pas toujours très fiable ! La vaccination préventive contre la rage est pertinente en cas de séjour prolongé.

Prenez rendez-vous avec un centre de vaccination international pour consulter des professionnels et pour ne pas prendre de risque.

Le coût des vaccins peut être pris en charge par votre mutuelle… Renseignez-vous !

Les transports en Colombie

Les différents systèmes de transports en commun colombiens vous permettent aujourd’hui de voyager facilement, tout en profitant des magnifiques paysages.

Voiture en Colombie

Louer une voiture peut être une belle option si vous avez envie d’autonomie, si vous vous concentrez sur une petite partie du pays ou si vous disposez de beaucoup de temps !

  • Un permis international est exigé pour pouvoir louer un véhicule.
  • Conduire dans les grandes villes peut être un véritable cauchemar, notamment aux heures de pointe. Vos repères seront bousculés, et de nouvelles règles de conduite se créeront : exit la priorité à droite, le plus gros véhicule prédomine.
  • La limitation de vitesse est à 80 km/h sur les routes, à 60 km/h en ville. Mais en montagne, nous ne dépasserez que rarement 50km/h.
  • Le port de la ceinture est obligatoire.
  • Il faudra vous adapter (et vite) aux « queues de poisson » lorsque vous serez dépassé. C’est culturel !
  • Vous pouvez louer un véhicule auprès de Avis ou Hertz.

Le réseau de bus colombien

Il s’agit de la solution la moins coûteuse et la plus utilisée dans le pays… Il dessert énormément de destinations dans le pays de jour comme de nuit. La plupart des bus intercités longue distance sont confortables et dans certains bus de nuit, les sièges sont inclinables mais pas trop.

Trois bémols quant à l’utilisation des bus :

  • Des contrôles de police peuvent avoir lieu. Les agents demandent aux passagers de descendre et de réunir leurs bagages au bord de la route afin d’être examinés (les bus économiques sont le plus visés).
  • La climatisation est incroyablement basse et souffle fortement. Pensez à prendre des affaires chaudes avec vous pour ne pas attraper froid. Demandez au chauffeur de moduler la clim.
  • La plupart des déplacements ont lieu dans la montagne. La vitesse des bus est alors limitée par celle des camions. Souvent 30 km/h.

Les « colectivos » sont des petits vans qui circulent en permanence (une fois pleins). Ils sont très pratique pour les courtes distances.

Avion en Colombie

Le réseau aérien est bien développé et permet de relier efficacement les principales villes colombiennes. Avianca, Copa Airlines, Satena et LAN couvrent une grande partie du réseau aérien. Vivacolombia et Easyfly sont deux compagnies low-cost également présentes.

Tuk tuk pour famille nombreuse 😉

Le bus local, tellement authentique !

La nourriture en Colombie

Comment ne pas aborder le café dans cette rubrique. Il s’agit de la boisson nationale dont on hume les effluves partout en Colombie. Les graines de café sont récoltées en altitude, sur les flancs des cordillères où le climat est tempéré. C’est peut-être son secret pour être le meilleur café du monde !

Si vous n’aimez pas le café, vous trouverez du chocolate con queso… Comprendre du chocolat chaud dans lequel on trempe… du fromage ! Vous pouvez bien entendu laisser de côté le fromage et profiter de votre boisson chaude.

La street food

Idéal pour manger sur le pouce, vous trouverez auprès de vendeurs ambulants des empanadas (des petits chaussons farcis) et des arepas (des sandwiches de pain de farine de maïs). Garnis de légumes, viande, fromage poulet et riz, ils sont très faciles à emporter !

La soupe en Colombie

Si vous êtes fan de soupes, vous serez servis en Colombie et ce, dès le petit déjeuner ! C’est en effet la changua, plat typique colombien, qui pourrait vous combler dès le matin : il s’agit d’une simple soupe au lait avec un œuf mollet.

Un peu plus travaillé, l’ajiaco est un véritable repas : crème de poulet avec maïs, fromage et morceaux de pommes de terre, ce plat vous donnera une sacrée énergie pour la journée !

Le Bandeja paisa

Végétariens, ce plat n’est pas fait pour vous… Typique de la région de Medellin, son ingrédient principal est le haricot cultivé dans la région. Ce plat, peu diététique se compose en plus de riz, d’un œuf au plat, de plantain fritde viande, d’avocat et de chorizo.

Le poulet

La viande la plus populaire en Colombie. Servi frit (broaster), roti (asado), les colombiens en raffolent avec du miel ou du ketchup ! C’est aussi la base du tamal, de la viande de poulet cuite dans une immense feuille verte et servie avec une purée de farine de maïs et des légumes. Très populaire en Colombie !

Amis végétariens, quelques spécialités pour vous…

Le ceviche est une marinade de poisson cru à base d’épices et de citron ! Peut-être un gamitana, le meilleur poisson d’Amazonie !

Si vous n’êtes pas fan de poisson cru, vous trouverez également du poisson grillé pour une modique somme !

Côté dessert, on trouve beaucoup de spécialités à base de dulche de leche, de la confiture de lait ! On trouve également des desserts à la noix de coco, ainsi que des spécialités comme la mantecada (gâteau à la farine de maïs aromatisé à la vanille) et le postre de nata (gâteau à la crème de lait). Et bien entendu de délicieux fruits !

Qui dit Colombie, dit café !

Le poisson frais sur les zones côtières… Un régal !

Les hébergements en Colombie en famille

Peu importe l’hébergements que vous choisirez, il sera excellent en termes d’hygiène. En fonction de votre budget, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

oAuberge de jeunesse

Affiliées au réseau Colombian Hostels Association les auberges de jeunesse ne proposent pas forcément de chambre familiale, mais des dortoirs de 4 à 8 lits. Rien ne vous empêche d’en prendre un pour votre famille.

Ces hostels offrent la plupart du temps le petit déjeuner et des lieux de vie agréable pour discuter avec d’autres voyageurs et échanger des bons plans…

Les hôtels

Plus classique, vous trouverez bien entendu des hôtels plus traditionnels, très propres, très confortables mais… assez chers…

Les posadas ou hospedajes

A peine plus chers que les auberges de jeunesse, vous trouverez dans ces petits hôtels colombiens, des chambres familiales avec ou sans salle de bain.
Sur les îles San Andrés et Providencia il existe des Posada Nativa. Il s’agit de chambres chez l’habitant !

Les resorts !

Vous ne vous trompez pas en pensant trouver ce type d’hébergement le long de la côte caraïbe. Ces hébergements proposent la demi-pension ou la pension complète. Idéal pour chiller, moins adapté pour découvrir le peuple colombien.

Autre paysage de la Colombie

Dans les villages colorés de Colombie

Quel budget pour un voyage en Colombie en famille ?

budget moyen

Budget quotidien par personne est estimé à 24,5 € (min : 19€ – max : 30€)

NB : chiffres basés sur 2 expériences de 2 familles. On vous attend pour vos retours d’expériences !

Détails du budget Colombie en Famille

TEMPS MOYEN PASSE : 23 jours

Détail du budget en %

  • Hébergement
  • Repas
  • Activités
  • Transport

Détail du budget quotidien en Colombie par personne en Euro

Transport

Repas

Hébergement

Activités

Conseils pour optimiser votre budget en Colombie en famille

La Colombie constitue pour le voyageur l’un des meilleurs rapports qualité-prix d’Amérique du Sud. Voici cependant quelques conseils pour optimiser au mieux votre budget lors d’un voyage en Colombie.

  • UTILISEZ l’application Uber ou Cabify pour être sûr du coût d’une course.
  • NEGOCIEZ vos hébergements.
  • MANGEZ sur le pouce, délicieux, copieux et pas cher.
  • Pour vos enfants, FAITES un plat pour 2 voire pour 3… Ils sont très copieux !
  • INVESTISSEZ dans une gourde et utilisez des points de Refill my bottle pour remplir votre gourde.

Voyager avec un bébé en Colombie

Les indispensables des familles avec bébé en Colombie

Nous n’avons pas encore eu le témoignage de famille ayant voyagé en Colombie avec un bébé… Faites nous signe pour partagez votre expérience avec nous !

Quelques médias pour préparer vos enfants à un voyage en Colombie…

Malgré nos recherches, il n’existe pas beaucoup de littératures enfants sur la Colombie… N’hésitez pas à nous faire nous signe pour partagez vos lectures avec la communauté Wikidstravel !

Les voyages des familles en Colombie

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille en Colombie,

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0
>